Nettoyage de salles blanches – la discipline reine du nettoyage

Nettoyage de salles blanches – la discipline reine du nettoyage

Publication: 01.11.2019

Les processus devant être suivis pour le nettoyage des locaux abritant la fabrication de médicaments, de microprocesseurs ou de montres sont totalement différents de ceux utilisés dans le cadre des nettoyages de bureaux ou de cages d’escaliers. Lors de la production dans des conditions de pureté élevée, comme c’est le cas dans les salles blanches, il faut en effet éliminer des particules et microorganismes invisibles à l’œil nu. Pour cela, il est nécessaire de faire appel à des professionnels du nettoyage spécialement formés et qui connaissent les exigences en matière de pureté des classes ISO et les normes GMP.

Vêtus de leur combinaison intégrale et munis d’un filet à cheveux, d’un masque et de gants, ils répondent de la pureté la plus stricte : les spécialistes en nettoyage de salles blanches doivent nettoyer tout ce qui est possible dans une pièce de manière extrêmement méticuleuse et systématique tout en respectant des conditions particulières, et ce, sans négliger un seul millimètre carré. Le nettoyage de salles blanches, notamment dans le domaine pharmaceutique et médical, qui fait par ailleurs partie intégrante du processus de production, est si exigeant qu’il ne peut être réalisé que par des professionnels dûment formés. « Le nettoyage de salles blanches soumet le personnel et les processus à des niveaux d’exigences très élevés. Des compétences techniques particulières et une longue expérience pratique sont indispensables », souligne Uwe Zink, Key Account Manager Cleanroom pour Honegger SA.

Des conditions variables

Mais qu’est-ce qu’une salle blanche exactement ? « Il s’agit d’une pièce dans laquelle la concentration de particules dans l’air ainsi que la charge microbiologique ambiante sont contrôlées », indique Uwe Zink. Selon le secteur d’activité, les salles blanches peuvent être fondamentalement différentes. Les limites et normes (ISO et GMP) à respecter dépendent des produits et processus de fabrication. Les exigences envers le matériel de nettoyage et les vêtements professionnels, de même qu’en ce qui concerne les compétences techniques du personnel de nettoyage, sont tout aussi individuelles. « En règle générale, le personnel doit cependant toujours veiller à empêcher que des impuretés pénètrent ou se propagent dans une zone de haute pureté et entraînent une contamination. »

Poussière contre contamination

À cet égard, le défi particulier est que la poussière n’existe même pas dans une salle blanche. Les impuretés sont ici une forme de contamination. « Ce terme désigne tous les facteurs qui influencent la qualité de la production et causent des dommages », précise Uwe Zink. Pour une salle blanche de classe 5 nettoyée selon la norme ISO, la taille limite des particules est de 5 μm / m3 pour 29 particules. À titre comparatif, l’œil humain arrive à distinguer des particules de 40 μm environ et plus. Une personne, par sa seule présence dans la salle blanche, représente un risque élevé de contamination. Son comportement peut fortement influencer le résultat du nettoyage.

Des exigences élevées envers les collaborateurs

Pour Uwe Zink, les qualifications et compétences des employés nettoyant des salles blanches sont un facteur déterminant. « La formation, le perfectionnement et la sensibilisation du personnel ont une importance capitale », souligne-t-il. « Les employés doivent savoir comment se comporter correctement dans une salle blanche, comment utiliser les appareils et matériaux et respecter scrupuleusement des consignes strictes. Ils doivent aussi maîtriser diverses méthodes de contrôle de la qualité. » Les points de contact entre le personnel de nettoyage et le personnel de production sont particulièrement délicats à gérer. « Il ne doit y avoir aucune lacune dans le nettoyage. » Toutes les personnes concernées, qu’il s’agisse des collaborateurs du service de nettoyage ou attachés à la production, doivent donc être formés et suivis en conséquence. Uwe Zink ajoute : « Seuls un conseil complet et conceptuel ainsi qu’une réalisation professionnelle garantissent une pureté véritable et durable dans une salle blanche. »

 

fermer