MODERNE ET EN RÉSEAU

MODERNE ET EN RÉSEAU

Publication: 13.06.2022

Honegger a de grandes ambitions en matière de littératie des données. Le Facility Management assisté par ordinateur (CAFM) joue un rôle important dans l’exploitation de la «matière première» que sont les données.

Pour nous, smart et connecté (moderne et en réseau) ne signifie pas seulement Smart Building ou IOT – nous considérons plutôt la numérisation dans le Facility Management comme un grand ensemble. Pour ce faire, des données ciblées sont collectées dans les mandats, ou récupérées de la phase de construction, afin d’entretenir systématiquement cette «matière première» dans le CAFM et de pouvoir prendre de meilleures décisions.
 

Une base intelligente pour préserver et augmenter la valeur du bien
L’objectif de Honegger est de préserver à long terme les actifs de ses clients, tels que les biens immobiliers, les installations et les équipements, grâce à un Facility Management optimal. Le CAFM, en tant que support des processus classiques de Facility Management, peut apporter une aide décisive dans ce domaine.


Une réponse rapide pour une qualité de service élevée
La CAFM permet de créer une image numérique avec les surfaces et les données des installations. En outre, les données pertinentes du système de gestion des bâtiments ainsi que les messages émis par l'utilisateur sont transmis et des actions basées sur des règles sont déclenchées. Un historique complet de tous les événements planifiés et non planifiés peut être tenu sur le bien immobilier. La base de données correcte est une condition essentielle pour pouvoir prendre immédiatement les mesures qui s'imposent.
 

Trois questions à Matthias Peter, responsable du développement commercial chez Honegger

Matthias_Peter_Porträt_Honegger.jpg

 

Pourquoi utiliser un outil de CAFM?
Une attention particulière doit être portée à la collecte des données. À cela s’ajoute une maintenance conséquente depuis la prestation de services sur les bâtiments, afin que les grandes quantités de données puissent être maintenues à jour.

Aujourd’hui, des programmes tels qu’Excel ne suffisent plus pour maintenir la qualité des données, générer des rapports pertinents et garantir la transparence nécessaire des coûts. Il faut des processus entièrement basés sur le système qui garantissent la cohérence des données avec les horodatages à tout moment.
 

Comment les clients en bénéficient-ils concrètement?
En premier lieu, ils bénéficient de plus de temps et d’une sécurité accrue pour se concentrer sur leur activité principale. Nous convenons avec nos clients, tout au long de leurs chaînes de processus, des événements critiques sur lesquels ils souhaitent être informés immédiatement et participer aux décisions.

Nos clients savent que notre système permet d’intercepter ces messages critiques, mais aussi tous les autres événements survenant sur leurs biens immobiliers, de les conserver jusqu’à leur résolution et de les traiter de manière transparente pour eux.

Les historiques constituent les bases d’une gestion efficace du cycle de vie. Les clients disposent à tout moment d’un accès direct à notre CAFM pour se convaincre de nos performances. Nous développons ainsi ensemble une relation de confiance durable. Nous mettons chaque mois à la disposition de nos clients l'image exacte de l'immeuble dans notre CAFM, afin qu'ils puissent la mettre à jour dans leur système Legacy (ERP du client).
 

Comment Honegger soutient-il ses clients et ses employés dans cette démarche?
Nous assistons les clients dès la phase de construction ou de rénovation afin de produire une documentation de qualité sur l’ouvrage. Nous soutenons également l’amélioration de la qualité des données dans les bâtiments existants.

Nous faisons la distinction entre les données relatives à la conception et celles relatives à l’exploitation. Pour le FM, nous définissons un extrait de données pertinent (FM Handover) et assurons la gestion et l’enrichissement des données via le CAFM.

En outre, il s’agit pour nous, en interne, d’accompagner étroitement les collaborateurs sur la voie de la numérisation, de leur ôter les éventuelles craintes face aux défis et de leur montrer les chances et les avantages des nouveaux processus de travail. Au-delà de la responsabilité des bâtiments et des installations, nous veillons à ce que chacun ait conscience de sa nouvelle fonction.

À l’avenir, nos collaborateurs seront également responsables des données, sachant que la qualité de notre service ne peut être améliorée qu’avec des données encore meilleures.

 

fermer