L’hygiène indispensable lors du nettoyage en milieu hospitalier – hier et aujourd’hui

L’hygiène indispensable lors du nettoyage en milieu hospitalier – hier et aujourd’hui

Publication: 29.02.2020

L’hygiène et le nettoyage des établissements hospitaliers ont toujours joué un rôle central, car la personne hospitalisée aimerait ensuite quitter l'hôpital en bonne santé. Une simple propreté optique ne suffit pas pour protéger les patients, le personnel et les visiteurs des germes et bactéries pathogènes.

L’hygiène est tout simplement vitale. De nos jours, les espaces hospitaliers sont désinfectés de manière plus ciblée. Les concepts de nettoyage et de qualité dans l’hôpital concourent également dans une large mesure à l’hygiène en milieu hospitalier. La formation des spécialistes du nettoyage en milieu hospitalier devient de plus en plus importante, et le personnel de nettoyage qualifié et formé est recherché.
 

1970 : une désinfection par pulvérisation de formaldéhyde

Le produit désinfectant sous forme liquide est pulvérisé sous pression et la buse libère des milliards de microgouttelettes dans l’air. Les chambres, salles d’attente, corridors et salles d’opération de l’hôpital étaient alors désinfectés par pulvérisation de formaldéhyde. Le principe actif est encore considéré de nos jours comme extrêmement efficace contre les bactéries, les germes et les virus, mais il représente aussi un risque pour la santé humaine. (Depuis la moitié des années 1970, le formaldéhyde est classé comme cancérigène dans les espaces habitables.)
 

2020 : une désinfection ciblée et dosée

Les produits désinfectants sont essentiellement utilisés là où un simple processus de nettoyage s’avère insuffisant. Une bonne combinaison du nettoyage et de la désinfection est le facteur clé d’une propreté efficace et saine en milieu hospitalier. Une désinfection intensive de la totalité des surfaces n’est généralement pas nécessaire. Il faut toutefois considérer que la désinfection n’agit pas sur des surfaces qui n’ont pas d’abord été nettoyées. Un nettoyage approfondi avec les produits et les moyens correspondants élimine suffisamment les bactéries et les germes.
 

Des bactéries et des germes dangereux ?

Mesurer la qualité du nettoyage de l'hôpital Lumimeter

Pas la moindre chance avec Honegger ! Pour nous, la qualité est primordiale. Pour notre contrôle de qualité, nous utilisons un appareil mesurant la contamination en bactéries (Lumitester), ce qui nous permet de contrôler rapidement et facilement la propreté des surfaces.
 

Les nettoyeurs qualifiés sont recherchés

Les exigences en matière de connaissances et compétences posées au personnel de nettoyage hospitalier sont élevées. Lorsqu’une personne apporte déjà une expérience dans le secteur de l’hygiène, ces connaissances constituent un avantage considérable. En outre, la personne qui nettoie une chambre d’hôpital entre en contact avec les patients et le personnel hospitalier. Des connaissances linguistiques et un bon sens de la communication sont donc des points importants. Les collaborateurs suivent une formation spécifique personnelle ou en petits groupes dans notre académie Honegger.
 

La santé est le bien le plus précieux de l’homme

Notre longue expérience du nettoyage en milieu hospitalier le confirme : par des standards de nettoyage élevés, des concepts de qualité modernes et du personnel soigneusement formé, nous contribuons de manière essentielle à la sécurité des patients.


Auteur : Christoph Müller, ingénieur en applications & acheteur technique

 

fermer