Le projet WashTec se concrétise, et avec lui l'’avenir de la première pierre

Le projet WashTec se concrétise, et avec lui l'’avenir de la première pierre

Publication: 25.10.2021

Honegger a posé la première pierre de la laverie centrale WashTec AG à Niederbipp. Tout comme ce projet novateur, la première pierre est promise à un grand avenir.

Après le premier coup de pioche, Honegger a franchi une étape supplémentaire du projet de construction en posant la première pierre de la WashTec AG à Niederbipp (BE). La cérémonie festive du 15 septembre 2021 a réuni des membres des autorités, des voisins, des travailleurs du bâtiment et d’autres personnes qui rempliront à l’avenir diverses fonctions en lien avec la WashTec AG.
Sur la photo principale, de gauche à droite: président du Conseil d’administration de Honegger et fondateur de WashTec Stefan Honegger, Sibylle Schönmann, Présidente communale de Niederbipp et Patrick Müller, architecte de Gerold Dietrich Architekten.

Un chef-d’œuvre qui implique de nombreux partenaires
Dans son allocution, le maître d’ouvrage et président du Conseil d’administration Stefan Honegger a remercié Sibylle Schönmann, la présidente communale, ainsi que tous les acteurs ayant favorisé une bonne entente. Il a en particulier remercié les voisins concernés qui ont accueilli le projet avec tolérance et bienveillance ainsi que Patrick Müller du cabinet d’architecture Gerold Dietrich qui réalise avec ce bâtiment complexe un véritable chef-d’œuvre.

1 million de kilogrammes de textiles de nettoyage
Stefan Honegger en a aussi profité pour rappeler l’importance de cette nouvelle laverie centrale pour l’entreprise Honegger : « Nous lavons chaque année dans nos 23 succursales près d’un million de kilogrammes de textiles de nettoyage.

Il y a environ trois ans, après avoir évalué l’efficacité et fait le bilan écologique du processus de lavage complet, nous avons constaté que des améliorations étaient nécessaires. La WashTec AG située à Niederbipp, un emplacement central, permet d’améliorer l’efficacité du processus tout en étant plus respectueux de l’environnement ».

Efficacité écologique
Stefan Honegger a ensuite abordé des questions liées à l’écologie : « Une laverie a besoin de beaucoup d’eau. Nous allons recycler plusieurs fois l’eau issue des nappes phréatiques que nous utilisons puis nous en servir à nouveau pour le prélavage.L’énergie provenant de la chaleur résiduelle des eaux usagées sera également récupérée ».

Même si la Suisse est souvent qualifiée de château d’eau de l’Europe, et à juste titre : « Gérer l’eau de manière économe est pour nous une évidence », a ajouté Stefan Honegger. 

Besichtigung Baustelle Grundstein Washtec AG_01.JPG Depuis le premier coup de pioche fin mai 2021, les travaux vont bon train. L’architecte Patrick Müller (au milieu, avec le casque jaune) expose les détails de son projet de construction aux invités.

Construction-Accompagnement FM et BIM
Patrick Müller, l’architecte aux commandes du projet, a donné aux personnes présentes un aperçu intéressant de la complexité du nouveau bâtiment. « Le défi posé par ce projet de construction – un parallélépipède de verre et d’acier avec une attique posée par-dessus – est la coordination technique des installations et des équipements. La WashTec AG est une énorme machine complexe où l’enveloppe du bâtiment est au service de la fonction ». 

La laverie centrale est planifiée et mise en œuvre selon la méthode Building Information Modeling (BIM). À l'aide des dernières technologies logicielles, une image numérique du bâtiment a été créée et les composants ont reçu des informations conformément aux exigences du projet. L'image numérique constitue la base de données pour l'exploitation et la maintenance futures du bâtiment tout au long de son cycle de vie.

Les exigences particulières des processus opérationnels de la laverie centrale ont été simulées à plusieurs reprises dans le modèle numérique afin d'utiliser de manière optimale l'espace disponible et de maîtriser la chaîne de processus, de la livraison à l'expédition du linge. Cette image est ensuite enregistrée dans notre CAFM (Computer-Aided Facility Management) et utilisée pour la gestion.

Un témoin temporel flottant
Stefan Honegger a déjà franchi plusieurs étapes importantes, mais pour la WashTec AG, il s’agit tout d’abord de poser la première pierre du projet de construction. Et comme cela n’arrive pas tous les jours, cette première pierre provenant du Jura doit rester visible.
 

Grundstein S. Honegger_P.Müller.jpg Pour y parvenir, Patrick Müller a eu une idée originale : Une fois le bâtiment terminé, la première pierre restera visible au niveau du mur de l’entrée principale où elle sera encastrée dans une aération. Elle restera ainsi un témoin temporel omniprésent, et flottant. 



 

 

 

Washtec_Grundstein_Nachbarn_01.JPG Le président du Conseil d’administration Stefan Honegger (tout à droite) et quelques voisins (en partant de la gauche) : Anton Thomet et Patrick Jenni – duo de directeurs de SDL AG, Alex Reber – agriculteur et Patrick Schmutz – directeur de Frescotec SA.

 

 

 

Grundstein WashTec HOAG Fämily_01.JPG Des représentants de Honegger étaient également présents : Alessandro Schmied – directeur marketing et communication, Philippe Lac – directeur de Cleantex/HLD, Stefan Honegger – président du Conseil d’administration, Ariste Baumberger – CEO, Christoph Müller – ingénieur en applications & acheteur technique, Andrea Pistilli – directeur marketing et vente (en partant de la gauche).

fermer