La mer - que vouloir de plus ?

La mer - que vouloir de plus ?

Publication: 01.07.2021

Respirer à fond ne fonctionne vraiment qu’à la mer. Ressourcer le corps et l’esprit aussi. Le Vénézuélien Carlos Oliver Boss (spécialiste TIC chez Honegger) a quelques conseils et autres idées à partager.

« Je ne connais pas de meilleur endroit pour me détendre que la mer. Le ressac régulier des vagues et tous les autres bruissements marins m’apportent calme et nouvelles idées. L’air marin et l’eau de mer sont bons pour la peau et les voies respiratoires. Et le soleil m’offre la vitamine D dont j’ai tellement besoin pour les longs hivers en Suisse !

Je suis passionné par la plongée au tuba et, au sens premier du terme, je disparais très profondément dans l’eau turquoise, limpide et chaude. J’aime observer ainsi les poissons bariolés et j’apprécie la diversité unique des plantes et des coraux.

HoneggerAG2021JuliICT02.jpg Au Vénézuéla, nous avons de nombreuses plages populaires qui sont toutes magnifiques, chacune ayant son propre caractère. Par exemple, l’archipel de Los Roques, qui se trouve à 170 km au nord de ma ville natale, Caracas, et qui réunit plus 300 îlots et atolls. Ou la Playa Puerto Cruz sur l’Isla Margarita – un petit bijou ! Je rencontre volontiers ma famille et mes amis sur la plage, au son de la salsa et en buvant des mojitos. Mon bonheur est alors parfait. Et être heureux, c’est aussi être en bonne santé.

Je vis en Suisse depuis quatorze ans. Ici aussi, les plans d’eaux m’attirent, par exemple le lac de Neuchâtel et le lac de Thoune. Je me promène également très souvent au bord de l’Aare. Bien sûr, ce n’est pas la même chose que la mer et j’avoue qu’elle me manque quand même ici. Mais c’est au moins un début.

La vitamine D ou la vitamine du soleil
La vitamine D est très importante pour la santé : elle exerce une influence positive sur les os, les muscles, le système immunitaire et les vaisseaux sanguins. On dit aussi qu’elle favorise la bonne humeur. Le corps a besoin du soleil pour pouvoir produire suffisamment de vitamine D. C’est pourquoi il faut sortir le plus souvent possible.

Une carence éventuelle peut être améliorée en consommant du poisson gras, du beurre, du lait ou du jaune d’œuf. Un déficit en vitamine D est également souvent compensé à l’aide de compléments alimentaires.

À propos de
Carlos Oliver Boss est spécialiste TIC et travaille chez Honegger depuis 2017.

fermer