Honegger électrifie sa flotte d’entreprise

Honegger électrifie sa flotte d’entreprise

Publication: 27.04.2022

Le prestataire suisse des services digitalisés pour les bâtiments Honegger mise sur l’électromobilité et commande 90 véhicules électriques. 

Le développement durable est ancré dans la politique d’entreprise de Honegger depuis 1948 et constitue l’une de ses priorités stratégiques. Dans son secteur, Honegger est un pionnier en matière de passage à une flotte de véhicules électriques. Il est prévu qu’à partir de 2023, 60 % des collaboratrices et collaborateurs se déplacent en voiture électrique.

Stefan Honegger, Président du Conseil d'administration d'Honegger SA, répond aux questions concernant la nouvelle flotte électrique.

Honegger S_neu 6.jpg Pourquoi Honegger se tourne-t-il vers la mobilité électrique précisément maintenant ?
Cela fait des années que nous suivons avec attention le développement de l’électromobilité. De plus, l’environnement est en haut de notre ordre du jour.

Depuis un certain temps, on trouve sur le marché des modèles de véhicules dont le prix est attractif, qui ne présentent pas d'inconvénients majeurs et qui répondent à nos exigences. C’est la raison pour laquelle c’est intéressant que nous passions à présent à la propulsion électrique. L’électromobilité doit constituer une possibilité offerte à l’ensemble de nos collaboratrices et collaborateurs. Nous voulons apporter notre contribution à la neutralité climatique sur un large front.
 

Combien de véhicules électriques ont été commandés et de quelles marques ?
Nous avons récemment commandé 80 voitures de tourisme et 10 véhicules utilitaires. Le renouvellement de notre flotte par des véhicules électriques concerne surtout nos cheffes et chefs d’exploitation et cheffes et chefs de succursales. Nous remplaçons maintenant progressivement l'ensemble de notre flotte de voitures par des véhicules électriques et nous aurons terminé ce processus au plus tard en 2027.

Nous avons opté pour les marques Skoda Enyaq et Audi Q4.

Audi & Enyac.png
Skoda Enyaq und Audi Q4

En amont de l'achat de véhicules, nous avons identifié les types de véhicules que nos collaboratrices et collaborateurs utilisent et les critères qu’ils jugent importants dans le choix d’une voiture. De nombreux collaborateurs ont indiqué que le confort, la sécurité et l'espace étaient en tête de liste de leurs priorités. 

Cela s'explique sans doute par le fait que les collaborateurs peuvent également utiliser les véhicules gratuitement à titre privé. C’est la raison pour laquelle nous voulions présélectionner des véhicules qui répondent à ces critères parmi d’autres.

Pourquoi Skoda et Audi au lieu d’une autre marque ?
Il y a plusieurs raisons à cela. D’une part, nous recherchions des véhicules suffisamment spacieux, mais aussi présentant une bonne autonomie. D’autre part, ces véhicules devaient également rentrer dans le budget alloué. Nous avons commandé les véhicules chez AMAG, qui est pour nous un client précieux et un partenaire solide.

Übergabe EL-Fahrzeug HOAG 300 dpi.jpg
Remise d'un véhicule électrique Enyaq iV 80: de g. à dr. Joachim Sieber (Direction Amag Zuchwil), Stefan Honegger (Président du Conseil d'administration Honegger SA), Adrian Bugmann, (Directeur KAM Honegger SA), Oliver Felber, (Direction Amag Zuchwil).   


Honegger a-t-il de l’expérience avec les véhicules électriques ?
Nous avons utilisé quelques Skoda Enyaq et Audi Q4, une VW ID.3 et une Nissan Leaf à des fins de test. Les feedbacks des conducteurs nous ont fourni de précieuses aides à la décision. Depuis un an, je roule moi-même avec une VW ID.3 et j'en suis très satisfait.

PXL_HOAG Nissan Leaf.jpg
Véhicule de test Nissan Leaf      

                               
Que pensent les collaboratrices et collaborateurs du passage
à une flotte électrique ?

Nous avons beaucoup communiqué en interne sur le sujet et nous communiquons différents rapports et informations sur l’électromobilité à nos collaboratrices et collaborateurs. Sur notre intranet, nous avons créé une page Q&A complète autour de la flotte de véhicules électriques prévue. Cela permet à nos collaboratrices et collaborateurs de s’informer et de poser des questions. Notre organisation de gestion de la flotte est également en dialogue avec les collaboratrices et collaborateurs.

Certains collaboratrices et collaborateurs sont impatients de rouler à l’électrique, tandis que d’autres sont plus mitigés. Nous continuons à les sensibiliser en répondant à leurs questions, en communiquant des retours d’expériences et en leur offrant des conseils.

Quelles sont les questions qui reviennent souvent au sujet
des voitures électriques ?

La question de l’autonomie de la batterie est un sujet récurrent. La crainte de manquer d’électricité pour se rendre chez des clients dans des régions isolées est encore très répandue. La durée de la charge est également un enjeu ; par exemple, station de charge rapide vs. électricité domestique. Nous recevons également des questions sur l’infrastructure de recharge en dehors de l’entreprise et sur les trajets en vacances.

Quelle infrastructure de recharge Honegger va-t-elle mettre à disposition ?
L’infrastructure de recharge est un sujet qui nous préoccupait bien avant la commande des 90 véhicules électriques. Il est important pour nous d’installer suffisamment de possibilités de recharge dans les succursales. Mais, pour cela, nous dépendons des propriétaires. Les pourparlers sont déjà en cours.

Après des études de projet approfondies et des évaluations des stations de recharge idéales dans notre cas, des calculs de capacité électrique, etc., nous sommes déjà en train de réaliser un projet d’installation de 40 stations de recharge pour notre siège social à Köniz.

                                           

fermer