Des bureaux propres ont toujours été un plus

Des bureaux propres ont toujours été un plus

Publication: 31.01.2020

C’est la première impression qui compte : des bureaux propres et soignés sont la carte de visite de l’entreprise. La propreté des espaces de travail motive les collaborateurs. Les progrès technologiques de ces dernières années ont également influencé le travail de nettoyage des bureaux. Mais qu’est-ce qui a donc changé ?

Tandis que la tendance au cours des années 1960 était d’avoir des petits bureaux individuels, de plus en plus de personnes travaillent aujourd’hui dans des bureaux paysagers ou open space. L’aménagement de ces espaces diffère également totalement de leur équipement il y a cinquante ans.
Cette situation influence évidemment la mise en œuvre de concepts de nettoyage et donc les besoins des clients, explique Marc Suremannn, chef du département Nettoyage d’entretien à Berne.

1960 : nettoyage de cinq bureaux individuels (20 m2 par bureau)

La fumée de cigarettes ondule dans de nombreux bureaux, un cendrier déborde de mégots sur un bureau. Le mobilier est composé de plusieurs étagères à classeurs, de meubles à tiroirs et de tables en bois avec machines à écrire. Un employé de bureau papote avec la femme de ménage pendant qu’elle vide la corbeille à papier remplie de déchets divers. Cette femme de ménage est salariée. Elle nettoie les cinq bureaux tous les jours.

2020 : nettoyage d’un bureau paysager (100 m2)

Le bureau paysager est judicieusement subdivisé par des cloisons acoustiques modernes et de vraies plantes en bacs. Les quelques meubles de bureau peuvent être utilisés de manière flexible et variée.
Outre l’ordinateur portable et un écran, quelques rares objets se trouvent sur les tables hautes ergonomiques et réglables. L’entreprise a sous-traité le nettoyage des bureaux et l’a confié aux spécialistes du nettoyage d’entretien de la Honegger AG. Le bureau paysager est nettoyé une fois par semaine par du personnel de nettoyage qualifié.

Des standards de propreté élevés et des pratiques de qualité

Un nettoyage d’entretien régulier préserve durablement la valeur d’un bien immobilier. Nous avons une responsabilité écologique et nous travaillons selon des standards d’hygiène et de propreté certifiés. Un exemple : doser les produits de nettoyage n’est plus affaire d’estimation. Les lingettes de nettoyage en microfibres que nous utilisons pendant le processus de lavage sont déjà « chargées » avec les produits correspondants, ce qui permet un nettoyage écologique et respectueux de l’environnement tout en ménageant les matériaux. L’élimination correcte des déchets a également trouvé le chemin des bureaux : le papier, carton, les bouteilles en PET et petits déchets sont triés.

Planification des activités par objet

La planification optimale des activités et l’utilisation efficiente des ressources en personnel sont plus exigeantes et plus complexes aujourd’hui. Le personnel de nettoyage est affecté à un ou plusieurs objets, en fonction des prestations convenues avec le client. Les itinéraires sont planifiés en détail afin de garantir une optimisation logique des trajets. Ceci permet d’exécuter les missions dans les délais et de manière efficiente sans oublier la réduction du rejet de CO2 pour notre flotte de véhicules. Le maintien des standards convenus de nos prestations est garanti par des contrôles de qualité réguliers.

Le contact personnel avec le client est notre mission essentielle

Nous accordons une grande importance au contact avec nos clients. Satisfaire le client est pour nous la mission essentielle de notre entreprise. Nous développons des concepts de nettoyage correspondant à leurs besoins. Et nous garantissons de résultats soignés, car nous savons que des bureaux propres ont toujours été un plus.

Auteur : Marc Suremannn, chef du département Nettoyage d’entretien à Berne

fermer