La sécurité au travail est l’affaire de tous

La sécurité au travail est l’affaire de tous

Publication: 01.06.2018

Chaque accident sur le lieu de travail est un accident de trop, a fortiori s’il est possible de l’éviter par la prévention et par un comportement adéquat. C’est pourquoi Honegger investit depuis de nombreuses années dans la sécurité au travail. Elle concerne de la même façon les collaborateurs de tous les échelons.

«Soyez prudent!» Les accidents sur le lieu de travail sont non seulement source de souffrances et de douleurs pour les personnes concernées, mais ont également un coût opérationnel et économique important. Et bien souvent, les accidents ne surviennent pas dans des situations objectivement dangereuses, mais dans le travail quotidien: les statistiques de la SUVA montrent que les glissades, les écoulements de liquides, les chutes d’objets et les faux pas sont des causes d’accidents fréquentes.

Facteur de succès: renforcement de la sensibilisation

Honegger investit depuis de nombreuses années dans la santé et dans le bien-être de ses collaborateurs et s’engage à améliorer constamment la prévention. Ceci se traduit également par une certification à intervalles réguliers (à ce jour OHSAS 18001).

La question de la sécurité au travail concerne de la même façon les collaborateurs de tous les échelons. Pour éviter les accidents sur le lieu de travail, il convient en premier lieu de sensibiliser aux risques possibles. Tous nos collaborateurs sont régulièrement formés, informés, corrigés et sensibilisés sur le sujet.

Une sécurité au travail tangible

La sécurité et l’intégrité physique sont des objectifs permanents. Afin que la sécurité au travail devienne véritablement un élément de la culture d’entreprise, elle doit être une mission du leadership à tous les échelons et une étape centrale du procédé pour toutes les activités: dans la définition de la stratégie, dans la préparation du travail quotidien et dans sa réalisation à proprement parler, avec plus de 3000 bâtiments à nettoyer. Nous évaluons tous les aspects de la sécurité au travail par une analyse systématique des risques et des dangers, puis en déduisons des mesures adaptées.

Plus de sécurité par des systèmes de nettoyage modernes

Mais la technique contribue également à améliorer la sécurité au travail: le procédé de nettoyage que nous appliquons systématiquement, à savoir un textile de nettoyage pré-humidifié et pré-chargé en détergent (au lavage) évite aux collaborateurs la dangereuse étape de dosage et de mélange du détergent. Par ailleurs, nous veillons à l’ergonomie au travers d’une solution évitant le transport manuel de grandes quantités d’eau.

Les investissements dans la sécurité se révèlent payants

Si un accident arrive, nous en tirons les enseignements. Nous consignons et analysons tous les accidents et recherchons les éventuels points faibles. Ceci permet d’en déduire les éléments importants à aborder dans les campagnes de prévention. Une telle démarche impose de notifier systématiquement tous les accidents, et non pas de les dissimuler.

La baisse du nombre d’accidents démontre que notre démarche est viable et qu’elle se révèle payante: les investissements significatifs consentis en faveur de la santé et du bien-être des collaborateurs sont largement compensés par une réduction des primes d’assurance et des pertes liées aux interruptions de travail.

Auteur: Heribert Marchon, responsable Gestion qualité, Sécurité au travail, Gestion environnementale

fermer